A LA UNE Le centre de diagnostic de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale à l’honneur : «les équipements sont très modernes», atteste l’ambassadeur du Japon

0
30

L’Ambassadeur du Japon en Guinée, était ce lundi, dans les locaux de la Caisse National de Sécurité Sociale (CNSS). Après une visite guindée des installations du centre de diagnostic de la Caisse, la délégation de l’Ambassadeur et les cadres de la Direction générale de la CNSS, ont eu un entretien qui a porté entre autres, sur le centre de diagnostic et le fonctionnement de l’institution.

Profitant de cette visite, Malick Sankon, DG de la CNSS a sollicité auprès de l’Ambassadeur, un appui en termes de formation du personnel, en vue d’améliorer la qualité du travail. Parmi les objectifs de sa visite, Hisanobu Hassama parle d’une ambition de toucher du doigt, les performances du centre de diagnostic de la CNSS.

«Notre visite, c’est d’abord en tant qu’employeur de l’Ambassade de Japon. Nous avons plus d’une vingtaine d’employés affiliés à la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS).  Deuxièmement, le Japon contribue déjà, depuis longtemps, dans le domaine médical… C’est pourquoi nous avons visité plusieurs hôpitaux mais nous n’avions jamais visité le centre de diagnostic de la CNSS, c’est pourquoi nous l’avons visité aujourd’hui. Nous avons remarqué que les équipements sont très modernes. Beaucoup de gens n’ont plus besoin d’aller dans les pays étrangers pour le diagnostics, parce que la majorité des diagnostics peuvent être effectués correctement ici», a-t-il déclaré.

«Nous avons voulu, avec SEM l’Ambassadeur, prouver que le centre de diagnostic que nous avons installé, est capable d’offrir aux Guinéens, la possibilité de connaître leurs vraies pathologies. Comme il l’a dit, dans beaucoup de domaines, vous n’avez plus besoin d’aller vous faire diagnostiquer à l’étranger», a renchéri Malick Sankon.

Remerciant son hôte, Malick Sankon n’a pas manqué d’exprimer son souhait de voir son institution bénéficier du soutien du Japon.

in mosaiqueguinee