Banques:La société générale des banques(SGBG)lance son nouveau produit »YUP » Reviewed by Momizat on . Dans sa dynamique de répondre aux aspirations des populations à la base, en matière de création de projets bancable, et entrepreneurial, la Société Générale des Dans sa dynamique de répondre aux aspirations des populations à la base, en matière de création de projets bancable, et entrepreneurial, la Société Générale des Rating: 0

Banques:La société générale des banques(SGBG)lance son nouveau produit »YUP »

Dans sa dynamique de répondre aux aspirations des populations à la base, en matière de création de projets bancable, et entrepreneurial, la Société Générale des Banques en Guinée (SGBG) a procédé au lancement d’un nouveau, intitulé ” YUP ” ou ”vivez positif”en français.C’était ce jeudi, 13 décembre 2018, dans un réceptif hôtelier de la capitale.

A la cérémonie de lancement de cette nouvelle agence bancaire mobile, le directeur général de la SGBG, a tenté de justifier ce projet par le souci qu’a sa société de couvrir toute la Guinée:La SGBG a créé YUP pour couvrir les zones qui ne peuvent pas être couvertes par la banque, déjà que le taux de bancarisation est moins de 10% en Guinée, on envisage donc plus de 4 milles agences»,a précisé José Rebollar.

A la différence de certaines agences transactionnelles déjà en place, YUP est un produit de mobile money développé par une banque et qui offre efficacement une multitude de services financiers et transactionnels.

” Avec le compte mobile YUP, on peut recevoir, envoyer de l’argent, payer ses factures, des marchandises, recevoir son salaire, recharger son crédit téléphonique et bientôt, vous aurez accès à des offres de crédits d’épargnes ”, aindiqué Mathieu Vakary, directeur général de YUP management basé à Dakar, couvrant la région de l’Afrique de l’ouest.

Vantant larapidité, la fiabilité et surtout l’accessibilité de ce produit aux populations cibles, il a précisé que YUP ”« s’adresse à tout le monde en général mais surtout les clients non bancarisés en particulier».

Présent déjà dans 4 pays du continent, l’enrôlement à un compte de cette banque mobile YUP demeure tout à la fois simple, rapide et fiable, aux yeux des initiateurs: «Juste, une carte d’identité pour se faire enrôler dans une de nos agences et commencer à travailler, avec un taux de commission inférieur à celui des autres opérateurs en Guinée», a expliquéMathieu Vakary.

L’objectif visé par la SGBG , est de favoriser l’ouverture d’1 million de porte-monnaies électroniques d’ici 3 ans. Soit doubler la base des clients particuliers de Société Générale en Afrique subsaharienne et constituer un réseau de 8 mille agents pour servir leurs utilisateurs.

Etant donné qu’en Guinée, le déficit d’emploi est criant, YUP pourrait, à en croire son directeur de projet en Guinée, offrir une alternative à la jeunesse guinéenne.

«Avec YUP, chaque jeune peut créer sa petite unité, sa petite start-up. Aujourd’hui, avec des petits fonds, les jeunes peuvent créer des points de dépôts et de retraits, de monter un business qui grandiront au fur et à mesure que les transactions vont être faites au niveau de ses banques»,explique Alpha Ibrahima Diallo.

Et d’ajouter: «le client peut avoir dans son compte jusqu’à 37 millions, mais au fur et à mesure que nous évoluerons, nous pourrons déplafonner ces limités ”.

Pour répondre aux attentes des clients, la société générale de banques, a noué des partenariats avec des stations services, commerce de distribution. YUP permet surtout à Société Générale de répondre aux besoins d’une clientèle peu touchée jusque-là par l’offre bancaire.

Destiné à la clientèle bancarisée et non bancarisée, YUP est accessible à tout détenteur de mobile Smartphone ou autres téléphones mobile classique. YUP compte déjà plus de 30 000 wallets ouverts et près de 600 agents.

A noter que la cérémonie a été sanctionnée par un cocktail offert par le directeur général de SGBG

Source:Mosaïqueguinee.com

Laisser un commentaire

*

Copyright © guineeeconomie.com - Tous droits réservés.

Retour en haut de la page