La Guinée rejoint le fonds Africa 50

0
29

Au terme de ses assemblées générales tenues à Dakar le 12 septembre 2017, le fonds Africa 50 enregistre l’entrée de deux nouveaux actionnaires. Il s’agit de la République Démocratique du Congo (RDC) et de la Guinée.

Présent à l’ouverture des travaux, le président Macky Sall du Sénégal à réitéré son soutien au fonds en tant que catalyseur du secteur privé et du financement des infrastructures. Quant au président de la BAD, Akinwimi Adesina, il a appelé à l’implication du secteur privé pour combler le gap de financement des infrastructures en Afrique. Ce gap est estimé entre 30 à 40 milliards de dollars  par an d’ici 2025.  La BAD travaillera étroitement avec Africa 40 dans le secteur de l’énergie. De son côté, le CEO du fonds Africa 40, Alain Ebobisse, a mis en exergue le rôle du secteur privé dans le financement des infrastructures.

@aliou0224