Le patronat ivoirien à l’offensive du marché guinéen

0
20

Une délégation de la puissante fédération patronale ivoirienne, la CEGECI séjourne depuis quelques jours à Conakry dans le cadre du forum Guinée– Côte d’Ivoire.

 

Organisé par l’agence guinéenne de la promotion des investissements privés (APIP), en collaboration avec le conseil national du patronat guinéen (CNP-Guinée) et la CEGECI, l’objectif de ce forum qui se tient les 12 et 13 juillet à Noom Hôtel de Conakry, est de développer les partenariats d’affaires entre les entreprises guinéennes et ivoiriennes et de favoriser une synergie plus active entre les secteurs privés des deux pays.

 

Conduite par Jean Marie Ackah, président du patronat ivoirien, cette délégation est composée de plus de soixante-dix (70) chefs d’entreprises ivoiriens actifs dans l’Agro-industrie, le BTP, les Mines, l’Agro-alimentaire, le transport, les énergies renouvelables, les chaines de froid, les services, etc… le patron des patrons de cote d’ivoire a déclaré à l’ouverture du forum ce mercredi 12 juillet en présence du premier ministre guinéen Mamady Youla, que ce forum se veut « une rencontre d’affaires, au cours de laquelle nous souhaitons échanger sur les moyens d’intensifier la coopération économique entre la côte d’Ivoire et la Guinée ». Le but visé étant d’après M. Ackah d’identifier les obstacles et formuler des propositions pour une bonne synergie entre les entreprises Ivoiriennes et Guinéennes pour des investissements fructueux.

 

Il a par ailleurs émis le souhait que cette relation Guinéo-Ivoirienne ne soit pas à sens unique. C’est pour cette raison qu’il a annoncé à cette occasion la Guinée en tant que pays invité d’honneur à la sixième édition du Forum Économique annuel de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire qui se tiendra du 29 au 30 septembre 2017 à Abidjan.

 

Le CNP-Guinée pour qui la page de la crise semble être tournée, le gouvernement et les institutions patronales internationales ayant décidé de collaborer avec Ansoumane kaba Guiter, le chef du patronat guinéen a, sans complexe, invité ses homologues du patronat guinéen et de l’ensemble du secteur privé guinéen à s’inspirer des expériences et des réussites du secteur privé Ivoirien pour faire sa mue. Il a par ailleurs souligné l’éffort que les deux patronats ont consentis pour que ce forum se tienne dans de bonnes conditions. Il a en substance, invité les acteurs du secteur privé des deux pays à travailler ensemble pour relever les défis de l’intégration, de la coopération, en somme, du développement. Tout en rappelant les liens séculaires qui unissent la Guinée et la côte d’Ivoire, Kaba Guiter a rassuré les opérateurs économiques ivoiriens de trouver au CNP-Guinée un interlocuteur dynamique et engagé et en la Guinée des opportunités inépuisables d’affaires dont ils recherchent.

 

Ces deux jours de forum seront ponctués de panels, d’ateliers de présentation du potentiel du marché Guinéen en termes d’investissements ; sur les procédures, les garanties juridiques et les opportunités d’investissement ; des rencontres B to B et B to G sont également prévues tout au long du forum.

@aliou0224