PROJET D’APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE (PARCGEF)(2)

0
607

République de Guinée

Ministère de l’Economie et des Finances

Unité de Coordination et d’Exécution des Projets

PROJET D’APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE (PARCGEF)

Protocole de Don FAD n° 2100155019716

N° DU PROJET : P-GN-K00-007

 

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL ECONOMISTE CHARGE D’APPUYER LA COORDINATION DES REFORMES  AU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES.

 

 

pour le recrutement d’un consultant international économiste charge d’appuyer la coordination des reformes  au ministère de l’économie et des finances.

 

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Don du Fonds Africain de Développement (FAD), pour financer le coût du Projet d’appui au renforcement des capacités de gestion économique et financière (PARCGEF), et se propose d’utiliser une partie des ressources de ce don pour effectuer les paiements autorisés au titre des contrats devant être acquis dans le cadre durecrutement d’un consultant international économiste chargé d’appuyer la coordination des reformes  au ministère de l’économie et des finances.

 

Les services prévus au titre de ce contrat comprennent le renforcement des capacités  techniques de la Cellule Technique de Suivi des Programmes pour appuyer la coordination des reformes  au ministère de l’économie et des financespour permettre la réalisation des objectifs suivants :

 

L’assistance prévue consiste à mettre à la disposition de la CTSP un(e) économiste de très haut niveau (ci-après désigné le(a) Consultant(e)) pour appuyer la coordination des programmes de réformes économiques et de renforcement des capacités. Cet(te) économiste travaillera en étroite collaboration avec le Secrétaire Exécutif de la CTSP. Il(Elle) aura pour mission d’apporter l’assistance nécessaire à la CTSP, au CCR et aux départements impliqués, pour l’impulsion, la coordination, le suivi de l’exécution et la mise en œuvre des programmes de réformes, ainsi que pour la formulation, la mise en œuvre et la supervision des projets d’assistance technique et des programmes de formation et de renforcement des capacités.

 

Le(a) Consultant(e) retenu(e) fera en sorte que soit opéré au bénéfice de l’Administration et des cadres guinéens, notamment la CTSP et le Comité Technique d’Appui au CCR, un transfert des connaissances dans le domaine des techniques utilisées dans l’exécution du contrat. Il(Elle) s’assurera de la formation des homologues guinéens en respectant les objectifs et missions décrits dans les présents termes de référence. L’Administration recrutera ou affectera des économistes et autres cadres guinéens comme homologues chargés de mission auprès de la CTSP et du (de la) Consultant(e) dans les domaines suivants: (1) analyse et suivi des politiques et réformes des finances publiques, (2) analyse et coordination des politiques macroéconomiques, (3) suivi, contrôle de l’exécution et évaluation des réformes et mesures structurelles, (4) suivi et contrôle de l’exécution des programmes de formation et de renforcement des capacités, (5) analyse et politiques de dette et balance des paiements; et (6) analyse de la situation et de la politique monétaire et synthèses des comptes économiques. Ces économistes devraient bénéficier du transfert des connaissances et des compétences du(de la) Consultant(e) pour assurer la continuité du travail entrepris à la fin de la mission de celui(celle)-ci.

 

Le(a) Consultant(e) évaluera systématiquement la bonne exécution des différents objectifs, repères et mesures des programmes de réformes, et des différentes composantes des projets d’assistance technique, ainsi que les prestations des personnels, experts et assistants techniques de la CTSP.

 

Plus spécifiquement, le(a) Consultant(e) devra exécuter les tâches suivantes, en collaboration avec la CTSP :

 

–          (i) examiner périodiquement, avec la CTSP et le Comité Technique d’Appui du CCR, la situation et les perspectives économiques, financières et sociales, en termes de comptes nationaux, tableau des opérations financières de l’Etat (TOFE), balance des paiements, budget en devises, situation monétaire, inflation, et emplois;

–          (ii) préparer les mesures de politique économique qu’appelle la situation et les perspectives,

–          (iii) assurer le suivi de la mise en œuvre des mesures de politique économique et financière approuvées par le gouvernement;

–          iv) centraliser la collecte, le traitement, l’analyse et la diffusion des données et informations économiques et financières;

–          (v) évaluer les politiques sectorielles et s’assurer de leur cohérence avec les politiques économiques et financières et les réformes structurelles ;

–          (vi) rapprocher, et si nécessaire, harmoniser les données du tableau des opérations financières de l’Etat (TOFE), de la balance des paiements, de la comptabilité nationale  et de la situation monétaire intégrée (SMI) ;

–          (vii) préparer et conduire les discussions techniques dans le cadre des négociations et des missions de revue des programmes négociés avec les institutions financières internationales et les autres partenaires au développement,

–          (viii) étudier les dossiers à l’ordre du jour du Conseil de Coordination des Réformes, préparer et mettre en forme les rapports et les recommandations au Conseil de Coordination des Réformes, en liaison avec la CTSP et le Comité Technique d’Appui au CCR;

–          (ix) préparer (1) le programme et le calendrier annuel de travail de la CTSP, du CCR et du Comité Technique d’Appui au CCR, (2) les convocations aux réunions, (3) les projets de rapports exécutifs des réunions du Conseil de Coordination des Réformes; et (4) l’évaluation de l’exécution du programme de travail;

–          (x) assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations du CCR et du gouvernement en matière de politique économique et financière, de réformes structurelles et de bonne gouvernance;

–          (xi) préparer des rapports périodiques sur l’état d’avancement des programmes, soulignant les résultats atteints et le calendrier des mesures à prendre; et

–          (xii) coordonner les tâches techniques nécessaires pour faciliter le dialogue entre le gouvernement et les partenaires au développement, dans le cadre des programmes, et animer le développement d’un système d’information économique et statistique sur l’exécution des programmes;

–          (xiii) à cet égard, le(a) Consultant(e) apportera son soutien au développement de l’analyse macroéconomique au sein du Ministère de l’Economie et des Finances et du Ministère du Plan, contribuera à l’amélioration des prévisions en matière de finances publiques et établira des relations de travail avec la BCRG pour le suivi des questions économiques, monétaires, de changes et de supervision bancaire; et

–          (xiv) assistera les administrations économiques et financières dans la formulation, l’organisation et l’exécution des programmes de formation et d’assistance technique, ainsi que dans le suivi de la mise en œuvre de ces programmes;

 

L’Administration s’assurera que le(a) Consultant(e) bénéficie de la collaboration des membres de la CTSP, du Comité Technique d’Appui du CCR et de tous les services publics.

 

Profil du Consultant  

 

Le(a) candidat(e) à ce poste doit être un(e) économiste de haut niveau ayant une formation supérieure solide en techniques quantitatives de l’économie et une expérience de plus de quinze (15) ans dans la conduite de travaux de politique économique, de formulation et de suivi du contrôle d’exécution des programmes de réformes. Il(Elle) doit être familier(ère) avec les problèmes des économies africaines, la gestion des crises économiques et financières, et les négociations avec les institutions financières internationales et les partenaires au développement. Une très bonne connaissance de la Guinée et une maîtrise de la communication orale et écrite en langue française sont requises. Une maîtrise de la langue anglaise sera appréciée

.

 Durée du contrat : Dix huit (18) mois

 

L’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets UCEP au Ministère de l’Economie et des Financesinvite les consultants individuels à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent démonter à travers les documentations, les références de prestations similaires, l’expérience dans des missions comparables, la disponibilité de personnel qualifié, etc. qu’ils sont qualifiés pour lesdites prestations.

 

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition Mai 2012, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.

 

Les consultants intéressés peuvent obtenir les termes de référence et des informations complémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 08h 30 à 16H 00 ou par email à l’adresse : parcgefmef@yahoo.fr.

 

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 31janvier 2013 à 12 heures GMT et porter expressément la mention «RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL ECONOMISTE CTSP»

 

Unité de Coordination et d’Exécution des Projets

(UCEP) Ministère de l’Economie et des Finances

 

A Monsieur le Coordonnateur du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités de Gestion Economique et Financière (PARCGEF)

 

Etage/Numéro de bureau : 7ème étage, Immeuble « Air France » ex Fria Base, Quartier Almamya, Commune de Kaloum

Ville :       Conakry

Pays :       République de Guinée

Date et heure limites de remise des offres: le 31janvier 2013 à 12h GMT