Projet Simfer: Rio Tinto cède sa participation à Chinalco Reviewed by Momizat on . Le voyage du président guinéen Alpha Condé semble avoir produit des effets. Dit moins dans le domaine minier. Ce qui semblait se profiler à l'horizon depuis que Le voyage du président guinéen Alpha Condé semble avoir produit des effets. Dit moins dans le domaine minier. Ce qui semblait se profiler à l'horizon depuis que Rating:

Projet Simfer: Rio Tinto cède sa participation à Chinalco

Projet Simfer: Rio Tinto cède sa participation à Chinalco

Le voyage du président guinéen Alpha Condé semble avoir produit des effets. Dit moins dans le domaine minier. Ce qui semblait se profiler à l’horizon depuis quelques mois vient d’être confirmé. Le géant minier anglo-australien vient d’annoncer ce vendredi son retrait définitif du projet Simandou en faveur de Chinalco rétrocèdent à ce dernier sa participation au projet Simfer. 

Un protocole d’accord vient d’être signé entre Rio Tinto et Chinalco, les deux actionnaires majoritaires du projet Simfer pour l’exploitation des gisements de fer du Simandou  »Rio Tinto accepte un protocole d’accord pour vendre sa participation dans le projet Simandou à Chinalco.  Rio Tinto et Chinalco ont signé un accord non contraignant de vendre l’ensemble de la participation de Rio Tinto dans le

projet Simandou en Guinée à Chinalco. les chefs d’accord définit les principaux termes proposés de la vente dans le but de signer un accord contraignant dans les six mois. Rio Tinto recevra des paiements de 1,1 à 1 300 000 000 $ sur la base du calendrier de l’élaboration du projet. Le paiement initial pour les actions commencera au moment de la première production commerciale, sur une base par tonne » précise un communiqué de Rio Tinto.

Pour l’instant difficile d’évaluer les conséquences du passage de ce méga-projet estimé à 20 milliards de dollars dans les mains de chinois.

Laisser un commentaire

*

Copyright © guineeeconomie.com - Tous droits réservés.

Retour en haut de la page